Anders DE LA MOTTE : HP Pettersson et Rebecca Normén – 1 – PLAY – Manipuler ou être manipulé

0
862
Suede
Anders DE LA MOTTE - PLAY - Manipuler ou etre manipule
-
  • Éditions Fleuve noir en juin 2013
    • Sous le titre : Le jeu – Oserez vous entrer ?
  • Éditions Pocket le 09 janvier 2014
  • Traduit par Carine Bruy
  • Pages : 448
  • ISBN : 9782266246385
  • Prix : 7,90 €

Présentation de l'éditeur

Paru sous titre : Play, manipuler ou être manipuler

Henrik Pettersson, dit HP, la trentaine, vit de petits larcins en marge de la société suédoise. Lorsqu’il trouve dans le métro un portable dernier cri, son premier réflexe est de le revendre. Mais l’appareil affiche obstinément un message : « Tu veux jouer ? » En cliquant sur OUI, Henrik ne se doute pas que ce « jeu » aux apparences innocentes va l’entraîner dans une escalade dont l’enjeu ultime pourrait bien être sa propre vie…

Rebecca Normén est l’exacte opposée de HP : sérieuse et rationnelle, elle a récemment été promue garde du corps. Tout irait pour le mieux dans sa vie si elle ne trouvait pas régulièrement des petits mots menaçants dans son casier. L’expéditeur en sait beaucoup trop long sur son passé. Mais que cherche-t-il ? À jouer avec elle ?

Les mondes de HP et de Rebecca vont se rapprocher de manière inexorable. Mais si la réalité n’est qu’un jeu, qu’est-ce qui est encore réel ?

Notre Avis

HP, âgé d’une trentaine d’années, vit de petits boulots et de larcins. Un jour, dans le métro, il va récupérer ce qu’il pense être un portable dernier cri. Seulement, il est incapable de le faire marcher, le portable affichant toujours le même message : « Veux-tu jouer ? ». Le moment où il appuiera sur « Oui » va déclencher une réaction une chaîne à laquelle il n’était pas préparé.

De son côté, Rebecca travaille comme gendarme et vient d’être promue garde du corps. Accablée par un moment de son passé qu’elle tente de laisser derrière elle, des mots anonyme la renvoient régulièrement à ce qu’elle tente d’oublier. L’interruption d’HP dans sa vie va ne faire la perturber davantage…

Basée à Stockholm, l’environnement des deux héros est peu décrit, uniquement pour les faits essentiels. Anders De La Motte se concentre sur l’essentiel, sur ses protagonistes, surtout sur HP. J’ai trouvé Rebecca un peu délaissée, ce qui est dommage car c’était pour moi celle qui avait le plus de potentiel.

Avec HP, on va se plonger dans l’ambiance du Jeu, avec les différentes règles et fonctionnements. Chaque joueur ignore tous des autres. Le Maître du Jeu lui confie une mission, pour laquelle il est payé et filmé, pour que chaque spectateurs puissent ensuite donner des notes et des commentaires. Très vite HP va y prendre goût, et se laisser griser par le danger, par l’argent, par les missions et le fait d’être adulé. Ce Jeu va rapidement créer des tensions, non seulement pour HP, mais aussi pour Rebecca ! L’alternance entre les deux personnages sert à maintenir la cadence du récit, qui a tendance à s’essouffler de temps à autre.

Pour ce qui est de la psychologie et la construction des personnages, HP est un paumé, un peu démoli, qui ne sait pas trop quoi faire de lui et de sa vie. Il n’a pas de réelles envies, le Jeu va le faire revivre, utiliser son besoin d’admiration et d’adrénaline. Un personnage auquel j’ai eu du mal à accrocher à 100% et tout le temps, je ne me sentais pas d’atomes crochus avec lui. A contrario, j’avais de la sympathie pour Rebecca. Jeune femme forte, elle essaie d’avancer, de ne pas se laisser déborder son passé tout en s’y confrontant.

La façon de présenter le Jeu était très intéressant, par palier successifs. Le Maître et les joueurs sont cachés, ils œuvrent derrière les hommes. Certaines explications m’ont un peu fait penser au Arcanes du Chaos, de Maxime Chattam : les ombres derrière l’histoire, contrôlent les hommes, utilisent des pions pour avancer dans leurs buts… Un des personnages m’a fait rappeler vaguement Lisbeth Salander : une mentalité particulière avec un goût prononcé pour l’informatique.

Une lecture agréable dans l’ensemble !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.