Asa LARSSON : Le sang versé

1
2252
Suede

INFOS ÉDITEUR

sang_verse - Asa LARSSON

Parution aux éditions Albin Michel en avril 2014

Parution aux éditions Livre de Poche en septembre 2015

Traduit du suédois par Caroline BERG

Après un long congé maladie, l’avocate Rebecka Martinsson est de retour, en mission pour son cabinet, dans sa ville natale de Kiruna. Mais les retrouvailles sont loin d’être aussi paisibles que le suggèrent les forêts enneigées de Laponie. Une femme pasteur, dont l’engagement féministe suscitait des remous dans la communauté, est retrouvée sauvagement mutilée, pendue à l’orgue de son église. Cette exécution fait remonter en Rebecka le souvenir traumatisant d’une enquête sur le meurtre d’un autre pasteur à laquelle elle avait participé un an auparavant.

Le coupable est-il le même ? Y aura-t-il d’autres victimes ? La terre, désormais, semble prête à dévoiler le sang versé… Ce suspense implacable, somptueusement éclairé par les lumières polaires, révèle tout ce qui rend Asa Larsson incontournable : une intrigue parfaitement menée, une écriture singulière, envoûtante et une grande sensibilité psychologique..

(Source : Albin Michel – Pages : – ISBN : 9782226256096 Prix : 22,00 €)

L’AVIS DE FLO

Une femme pasteure a été sauvagement assassinée puis pendue dans une église dans la région de Kiruna, non loin du cercle polaire. Trois mois après sa mort, le coupable n’a toujours pas été découvert et la police est sur le point d’abandonner. C’est à ce moment que Rebecka Martinsson, avocate fiscaliste se rend à Kiruna pour des raisons professionnelles alors qu’elle est en pleine dépression nerveuse. Mêlée malgré elle à l’enquête elle va contribuer à la réactiver.

Le récit est intelligemment construit parce qu’il mêle des flash back au déroulement de l’histoire. Le lecteur s’attache ainsi à connaître la victime, ses détracteurs qui la haïssaient et ceux qui au contraire l’appréciaient. Le tour de force d’Asa Larsson est aussi de faire de la victime le personnage principal du roman. Bien que morte, Mildred Nilsson est omniprésente.

J’ai beaucoup aimé ce roman qui est le deuxième d’Asa Larsson. J’ai été portée par l’histoire et j’ai vraiment aimé le traitement de tous les personnages. Ce fut une lecture très agréable et une jolie découverte que je vous recommande.


L’AVIS DE LEA D.

Je ne connaissais absolument pas cette auteure, et j’ai eu le grand plaisir d’avoir reçu son dernier livre en service de presse au Salon du Livre de Paris.

L’histoire commence avec le meurtre de Mildred Nillson, une pasteur. La jeune femme était une jeune femme qui avait suscité des réactions pour le moins controversé. Elle pouvait être plutôt mal vue, surtout par les hommes qui n’appréciaient pas qu’elle pousse leurs femmes à s’émanciper. Mais est-ce vraiment suffisant pour pousser quelqu’un au meurtre ?

Des enquêteurs vont tout faire pour dénouer cette affaire, tandis que Rebecka Martinsson va être projetée au centre de ce bouleversement. Rebecka appartient à un cabinet d’avocat et elle revient seulement d’un congé maladie. A cause d’une erreur professionnelle, elle se voit écartée du cabinet, faisant seulement acte de présence. Ce meurtre va réveiller des souvenirs douloureux liés à son passé, et le fait d’être envoyé par ses employeurs sur le lieu de l’enquête, qui s’est passé dans sa région d’origine, va fortement l’ébranler.

Le sang versé s’est révélé une très bonne surprise. On s’attache au fur et à mesure aux personnages, à la vie active de la pasteur qui tient à faire évoluer la vie dans sa ville et chez ses paroissiens, aux enquêteurs qui font tout pour mettre la main sur l’assassin, mais surtout on s’attache à Rebecka Martinsson. C’est définitivement le personnage le plus intéressant ! C’est une femme brisée, dépressive que l’on rencontre, et que l’on va voir véritablement évoluer tout au long de l’histoire. De pelotes de nerfs du début, elle va devenir plus sûre d’elle et retrouver une partie de sa confiance en elle. Se retrouver parachuter au milieu d’une enquête n’est pas facile, mais le fait de pouvoir donner un coup de pouce, bien malgré elle parfois, va beaucoup aider Rebecka.

J’ai passé un excellent moment, que ce soit avec les personnages ou avec l’intrigue. Asa Larsson a fait du Sang versé un livre policier très bien écrit, qui tient la route et surtout qui nous fait vivre un moment angoissant et palpitant. On voit à la fois le passé à travers les flash-back, le présent avec la vie quotidienne des habitants, l’enquête policière et la vie de Rebecka, mais aussi des passages où l’on va suivre la vie d’une louve. Une histoire qui nous accroche jusqu’à la fin, j’adhère !

Décidément, ces Suédois sont doués pour les histoires glaçantes !

1 COMMENTAIRE

  1. Une découverte que j’ai faite avec plaisir et un très bon suspense très prenant et un voyage chez les vikings qui donne envie de découvrir le pays.
    Continuer a écrire d’autre thriller.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.