Gunnar STAALESEN : Varg Veum, le privé norvégien – Tome 12 – L’enfant qui criait au loup

0
914
norvege-flag

INFOS ÉDITEUR

gunnar staalesen-enfant-qui-criait-au-loup

Parution aux éditions Gaïa en septembre 2014

Parution aux éditions Folio en septembre 2016

Traduit du norvégien par Alexis Fouillet

Tome 12

Varg Veum est appelé en renfort dans une affaire de double meurtre. Le principal suspect : un gamin placé en famille d’accueil. Retranché sur les pentes escarpées d’un fjord, le garçon n’accepte de parler qu’au détective privé. Leurs chemins s’étaient déjà croisés du temps où Varg sévissait à la Protection de l’enfance. Du temps où jouer au loup amusait les enfants dans les cours d’école et non les flics dans les appartements délabrés ou les fermes reculées.

Un très bon polar, assaisonné d’un humour salvateur qui irrigue tout le roman. Même dans les situations les plus scabreuses, Varg ne manque jamais de repartie face à des interlocuteurs qui lui veulent rarement du bien.

Et puis avouons que c’est assez réjouissant de suivre ce personnage qui a le don de se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment ! Nous avons du souci à nous faire pour lui car l’auteur — un brin canaille — le laisse en bien triste état à la fin du roman. On attend la suite, et vite !

(Source : Gaïa – Pages : 368 – ISBN : 978284204353 – Prix : 22 €)

L’AVIS

Vous voulez partager votre lecture, contactez nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.