Jussi ADLER-OLSEN : Les enquêtes du département V – Tome 8 – Victime 2117

0
496
Jussi ADLER-OLSEN - Les enquetes du departement V - Tome 8 - Victime 2117
-

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Le journal en parle comme de la « victime 2117 » : une réfugiée qui, comme les deux mille cent seize autres qui l’ont précédée cette année, a péri en Méditerranée dans sa tentative désespérée de rejoindre l’Europe.
Mais pour Assad, qui oeuvre dans l’ombre du Département V de Copenhague depuis dix ans, cette mort est loin d’être anonyme. Elle le relie à son passé et fait resurgir de douloureux souvenirs.
Il est temps pour lui d’en finir avec les secrets et de révéler à Carl Mørck et à son équipe d’où il vient et qui il est. Au risque d’entraîner le Département V dans l’oeil du cyclone.

Qui est Assad ? Victime 2117 est la réponse. Cette enquête est son histoire.

OrigineDanemark
ÉditionsAlbin Michel
Date2 janvier 2020
TraductionCaroline Berg
Pages576
ISBN9782226396334
Prix22,90 €

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Un nouvel opus explosif !

Assad rend visite à Rose, il s’effondre en voyant un des articles de presse affiché au mur. Son passé vient de lui bondir à la figure. C’est avec des larmes qu’il racontera à son amie et collègue son passé, dans quelles conditions il a perdu sa femme et ses filles du jour au lendemain. Toutes ces années  à ne pas savoir.

Joan est un journaliste espagnol que certains considéreraient comme un loser, comme quelqu’un de fini. Même lui doute et il se demande si il ne doit pas mettre fin à ses jours. Il a un sursaut en voyant un journaliste traiter des migrants et le compteur qui affiche combien d’entre eux ont péris en Méditerranée depuis le début de l’année. Il tente le tout pour le tout en se rendant à Chypre où un bateau de migrants vient de s’échouer en faisant de nouvelles victimes. Il prend plusieurs photos dont celle d’une femme décédée : la victime 2117 pour essayer par la suite de connaitre son histoire et ainsi pouvoir la vendre à son journal en espérant que cela fera écho dans d’autres médias. Mais il n’imaginait pas quel cataclysme il a enclenché.

Un adolescent est reclus chez lui obnubilé par son jeu vidéo. Ce « no-life » a un but en tête : une fois qu’il aura atteint son score il ira venger une victime innocente : le sang doit couler pour ça et en commençant par ses parents. Histoire de pimenter l’attente il est entré en contact avec Gordon du département V. Pour ce dernier c’est complexe à gérer : canular ou catastrophe imminente ?

« Victime 2117 » de Jussi Adler Olsen publié aux Editions Albin Michel est un opus très puissant, peut-être le plus sombre de la série mais en même temps très intéressant. Il met en lumière la personnalité et le passé d’Assad , tous les lecteurs fidèles de l’auteur danois ont échafaudé leurs hypothèses : ils auront les réponses qu’ils attendaient.

L’équipe du département V n’a jamais été aussi soudée mais en même temps si fragile. Comment les collègues d’Assad (enfin vous découvrirez son nom réel) réagiront-ils à sa confession ? Ce récit est mené tambour battant, vous aurez le sentiment d’incarner un des membres de l’équipe du département V puis le chapitre suivant Jussi Adler-Olsen vous arrache pour vous incarner dans le corps et l’esprit du journaliste Joan.

Sans déflorer l’intrigue, je peux juste vous dire que Jussi Adler-Olsen traite le thème des migrants avec une grande force, une humanité profonde. En ramenant ce sujet sur le destin d’une femme, il montre combien il ne faut pas se laisser endormir par les chiffres et qu’il faut réfléchir au parcours et au destin de chacun de ces individus qui ont décidé de fuir.

C’est aussi une réflexion sur les catastrophes de masse : que ce soit un adolescent qui ait décidé de prendre les armes ou d’une attaque terroriste.

De plus, il nous entraine dans les coulisses du journalisme : journalisme d’investigation, racoleur ou pour récupérer de l’argent ? Jusqu’où peut-on ou doit-on aller pour avoir un scoop ?

Je ne vous en dis pas plus, juste que c’est bluffant, émouvant voire même effrayant de réalisme. Jussi Adler-Olsen amène néanmoins ses petites touches de lumière et d’humour qui correspondent bien à sa personnalité. Mais préparez-vous à embarquer pour un récit où vous ferez face à la noirceur de l’âme humaine.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.