Karin ALVTEGEN : Honteuse

1
753
Suede

INFOS ÉDITEUR

honteuse_karin_alvtegen

Parution aux éditions Plon en octobre 2006.

Parution dans la collection Points Policier en mars 2008

Traduit par Philippe Bouquet

A priori, Monika et Maj-Britt sont aussi différentes que possible l’une de l’autre. Elles n’ont en commun que la détermination d’oublier un passé qui ne les lâche pas.

Monika, jeune femme médecin à qui tout sourit, se tient pour responsable de la mort de son frère, ce qui l’empêche d’accepter l’amour de Thomas. Maj-Britt, personnage atteint de boulimie qui traîne chez elle son désoeuvrement et sa solitude, révèle peu à peu au lecteur les raisons religieuses et sociales qui ont ruiné son histoire d’amour avec Göran.

Et pourtant une lettre et un tragique accident vont faire se croiser leur destin.

Réussiront-elles à se réconcilier avec leur passé et à apprivoiser leurs démons ? Que devront-elles sacrifier sur leur passage ? Honteuse, thriller psychologique salué par une presse scandinave unanime, explore le pouvoir destructeur de la peur, de la religion oppressive et de la sexualité interdite.

(Sources : Plon – Pages : 312 – ISBN : 9782259203395 – Prix : 19,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Roman de suspense

Deux portraits de femmes. Monika, jeune femme médecin, refuse de s’attacher à un homme et de lui faire partager ses émotions. Pour reprendre confiance en elle, elle va suivre un séminaire. L’ambiance est plutôt bonne et elle est décide de prolonger l’expérience. Les participants sont venus en mode co-voiturage et elle laisse sa place de retour à un jeune père de famille. Un accident a lieu et va avoir un impact psychologique très fort sur elle.

Maj-Britt, attente de boulimie, ne sort jamais de chez elle et fait vivre un véritable cauchemar à ses aides à domicile. Elle a l’air tellement antipathique que même le lecteur n’a pas envie de s’attacher à elle. Depuis quand est-elle dans cet état ? Quel a pu être l’élément déclencheur ?

Toutes deux ont un secret qui les empêche d’avancer dans la vie. Un accident va mener leurs vies à se croiser.

Karin Alvtegen a eu plume très sensible. Elle prend des femmes du quotidien qui pourraient être vous, moi, votre épouse, votre amie… Lorsque l’on commence ce roman on évolue dans la vie de deux femmes. Ce n’est qu’à la fin que l’on comprend pourquoi c’est un roman policier.

La psychologie est toujours au rendez-vous. Des passages magnifiques sur la poids de la culpabilité, sur le regret. La rédemption est-elle possible pour Monika et Maj-Britt ? Leurs actes passés sont-ils si terribles que ça ?

Une fois de plus des très beaux portraits féminins !

Un texte qui pourra plaire aux amoureux de la littérature nordique mais également à ceux qui aiment découvrir des anonymes pour qui la vie bascule comme dans les romans de Barbara Abel, de Nicci French et Harlan Coben.

Les romans de Karin Alvtegen sont à la fois très bien écrits et facile d’accès. Un vrai plaisir à chaque fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.