Stefan AHNHEM : La neuvième tombe

0
211
Suede
Stefan AHNHEM - La neuvieme tombe
-
  • Éditions Albin Michel le 4 septembre 2019
  • Traduit par Caroline BERG
  • Pages : 672
  • ISBN : 9782226438775
  • Prix : 22,90 €

PRÉSENTATION ÉDITEUR

La nuit tombe sur Stockholm. En quittant le Parlement après une séance houleuse pour rejoindre la voiture qui l’attend, le ministre de la Justice disparaît. Cette même nuit, à Tibberup, un petit village au nord du Danemark, la femme d’un célèbre présentateur est violée et assassinée chez elle. Bientôt d’autres corps, mutilés, sont retrouvés de part et d’autre du détroit d’Öresund. Chargés de l’enquête, l’inspecteur suédois Fabian Risk et son homologue danoise Dunja Hougaard vont faire face au pire complot qu’on puisse imaginer… et à cette question qui tourne à l’obsession : jusqu’où peut-on aller par amour ?

Aussi sombre que les profondeurs d’un hiver nordique, aussi lancinant qu’un cauchemar, La Neuvième tombe confirme Stefan Ahnhem comme la nouvelle révélation du thriller suédois depuis son best-seller Hors cadre, prix Crimetime Specsavers en Suède.

NOTRE AVIS

Sofie est enlevée, elle se réveille ligotée à une table, elle est branchée à des tuyaux, elle ne sait pas ce qui va lui arriver. Le ministre de la justice suédoise s’est volatilisé en pleine nuit. En même temps une femme est victime d’un viol suivi d’une mutilation chez elle. D’autres corps amputés feront surface.

L’enquête doit être menée en toute discrétion puis elle donnera lieu à une collaboration entre les polices de la Suède et du Danemark à la fois frères amis et frères ennemis. Fabian et son homologue danoise Dunja mènent leurs investigations tambours battants quel qu’en soit le prix pour la vie privée.

Etre conscient de ce que l’on a de plus précieux et en même temps réaliser qu’il est peut-être déjà trop tard. Qu’une ombre s’apprête à vous faire quelque chose d’inimaginable.

L’art d’un puzzle ou d’un casse-tête chinois. Un esthétisme dans le récit et une construction machiavélique. Ce jeu que l’auteur Stefan Ahnhem a instauré avec son lecteur dès son précédent roman « Hors Cadre » (Albin Michel, LGF) en puisant dans les codes du roman policier classique « Wodunit «  (« Qui a fait ça ? » tu pensais avoir tout compris et non…) et en ajoutant la puissance des romans policiers nordiques avec un fond sociétal (la vie politique mais aussi les vie quotidienne avec le vendredi consacré aux enfants en Suède…). Ces deux tomes ont des personnages récurrents mais ils peuvent se lire de manière totalement indépendante.

Un thriller qui plonge très loin dans les méandres sombres de l’âme humaine (et même dans la chair) sans jamais heurter son lecteur grâce à une forme de douceur voir parfois de maladresse qui se dégage de ses personnages principaux. Ce ne sont pas « super héros », ils n’ont pas non plus des fêlures incroyables, il est facile de s’identifier à eux.

De subtiles références musicales et cinématographiques, des images qui évoquent la série TV politique « Borgen » ainsi que « The Killing », « Bron » (« The Bridge »).

« La neuvième tombe » du suédois Stefan Ahnhem dense, addictif, à découvrir d’urgence.

Partagez votre lecture dans les commentaires !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.