Stieg LARSSON : Millenium – tome 2 – La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

3
998
Suede

INFOS ÉDITEUR

Stieg LARSSON - Millenium - tome 2 - La fille qui revait d'un bidon essence et une allumette

Parution aux éditions Actes Sud en octobre 2006

Parution aux éditions Babel Noir le 01 janvier 2012

Traduit par Lena GRUMBACH et Marc DE GOUVENAIN

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est.

Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.

Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? C’est dans cet univers à cent à l’heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

(Source : Actes Sud – Pages : 652 – ISBN : 9782742765010 – Prix : 23 €)

L’AVIS DE LEA D.

Après un premier tome haut en couleur, La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette est encore meilleur !

Mikael Blomkvist, de retour à son poste de gérant de Millénium, est empli d’une satisfaction colossale après sa victoire sur Wennerström. Remettant le pied à l’étrier, Mikael et Millénium vont à nouveau faire les gros titres prochainement. Un journaliste, Dag Svensson, leur propose de s’associer pour éditer le livre qu’il est en train d’écrire et qui va traiter du trafic de femmes, sujet pour le moins brûlant. Le jeune homme, avec sa petite amie Mia Bergam, qui fait également une thèse sur la prostitution, vont malheureusement se faire assassinés brutalement.

Révoltés, Mikael Blomkvist et ses collègues vont tout faire pour démasquer le tueur. Seulement, un fait nouveau va encore embrouiller l’enquête de police. Des informations incriminant Lisbeth Salander sont retrouvées sur le lieu du crime, lançant une gigantesque chasse à la femme, tant par la police que par le milieu criminel, qui ne tient pas du tout à ce que Lisbeth ou le magazine Millénium dévoile ne serait-ce qu’une partie de leurs activités ou secrets !

Petit point particulièrement bien fait : l’interaction sans cesse croissante entre Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander, jamais réelle, toujours par le biais des ordinateurs, ce qui donne une saveur particulière au tome 2 de Millénium.

La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette est donc un récit très bien ficelé, encore meilleur que le premier ! Plus dense, plus complexe, plus profond, des personnages riches et d’une intensité rarement égalé ! L’écriture précise et dense de Stieg Larsson emporte son lecteur dans un tourbillon d’aventures, d’enquêtes, de meurtres, de complots, d’amitiés… Bref, un tourbillon d’émotions !

Lisez sans attendre La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette, un récit plus que palpitant et accrocheur !

3 Commentaires

  1. Attention ! Attention, la lecture de ce livre est complètement addictive. A partir du moment où on y plonge les yeux, on ne peut plus le lâcher. Il en est de même avec le 3, tout comme c’était déjà le cas avec Millénium 1. Le suspens est haletant et les personnages notamment Lisbeth sont très attachants.
    A lire de toute urgence !!!

  2. Merci Laure, je vois que je ne suis pas la seule à ne pas avoir apprécié l’écriture de l’auteur, faite de trop nombreuses répétitions et de détails, ce qui gâche grandement l’intrigue. Je me suis arrêtée au tome 1 et cela a déjà été dur de le finir. Par contre, tu m’as convaincu de regarder le film.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.