Ville RANTA : La Jérusalem du pauvre

0
629
finlande

INFOS ÉDITEUR

Ville RANTA - La Jerusalem du pauvre
[amazon template=image&asin=2369902132]

Parution aux éditions Ça et Là en juin 2015

Traduit du finnois par Kirsi Kinnunen

Ville Ranta a 35 ans en 2013, il s’est séparé de sa femme, celle-ci a conservé la garde de leurs deux enfants et va déménager dans une autre ville. La nouvelle compagne de Ville, Rebekka, tombe enceinte alors que Ville avait décidé peu de temps auparavant de ne plus avoir d’enfants, suite à une résidence d’auteur à Matera, petite ville italienne surnommée la Jérusalem du Pauvre. Au fur et à mesure que la grossesse avance, la relations entre Ville et Rebekka se dégrade, Ville s’isole de plus en plus, à la fois attristé par le fait de ne plus vivre avec ses enfants et anxieux à l’idée de mener de front son métier d’artiste et la garde d’un nouveau bébé. La Jérusalem du pauvre est un roman graphique autobiographique contemplatif, dans lequel un rôle central est accordé à la narration improvisée, aux associations d’idées, et qui mélange allègrement les considérations terre à terre avec des envolées lyriques.

« La Jérusalem du pauvre n’est pas un livre sur des secrets d’alcôve, ni un récit érotique, excitant ou encore l’histoire de notre époque. C’est une série de questions que je pose à la vie : pourquoi le génie est-il si difficile à trouver alors que la médiocrité et les hypermarchés sont absolument partout ? Pourquoi est-ce que je vieillis si vite ? Et surtout : pourquoi est-ce que je continue à faire des enfants  ? » Ville Ranta

(Source : Ça et Là – Pages : 228 – ISBN : 9782369902133 – Prix : 20,00 €)

L’AVIS

Vous voulez partager votre lecture, contactez nous

Ville RANTA - La Jerusalem du pauvre
Co-fondateur de Zonelivre.fr. Il est le rédacteur en chef et le webmaster du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.