Yrsa SIGURDARDOTTIR : Ultimes rituels

1
1346
Islande

INFOS ÉDITEUR

ultimes rituels yrsa sigurdardottir

Parution aux éditions Anne Carrière en février 2011

Parution aux Points Seuil en mars 2012

Traduit de l’islandais par Marie de Prémonville

Novembre 2005, Reykjavik. Un étudiant allemand est retrouvé mort, atrocement mutilé. Le jeune homme étudiait l’histoire islandaise et portait un intérêt tout particulier à ses heures les plus sombres. Sa famille ne se satisfait pas des conclusions de la police et décide de louer les services de l’avocate islandaise Thora Gudmundsdottir et de l’ancien inspecteur Matthew Reich, un Allemand, afin qu’ils poussent l’enquête plus avant. Elle est sociable et insouciante ; lui est rigide et sévère.

Leur enquête parallèle révèle que l’étudiant assassiné avait recueilli des informations conséquentes au sujet de documents très anciens, et qu’il était membre d’un mystérieux groupuscule, composé d’Islandais fascinés par les événements historiques liés aux méthodes de torture et d’exécution. En outre, le jeune homme avait retiré une importante somme d’argent sur un compte à son nom et était sur le point d’acheter un équipement de sorcellerie. Qui a pu vouloir sa mort ? Quel lien existe-t-il entre cette tragédie et les événements atroces qui se sont déroulés par le passé ?

(Source : Anne Carrière, Points – Pages : .. – ISBN : 9782757824795 – Prix : 7,90 €)

L’AVIS DE SOPHIE PEUGNEZ

Sorcellerie au coeur de l’Islande.

Un étudiant allemand est retrouvé atrocement mutilé dans son établissement scolaire. Il est issue d’une grande famille allemande qui n’adhère pas aux réponses de la police. Ils font appel à une avocate islandaise Thora Gudmundsdottir et à un de leur compatriote ancien policier : Matthew Reich.

Pour Thora, il est impératif qu’elle résolve cette affaire. Elle a vraiment besoin de cet argent pour s’occuper de ses enfants (une petite fille et un ado). Elle sort d’un divorce pas facile. Et elle a souvent du mal à joindre les deux bouts. Elle fait ses études en Allemagne ce qui va lui permettre d’échanger avec son acolyte de fortune qui ne parle pas un mot d’islandais (mais qui est un proche de la famille).

Harald s’était passionné pour la chasse aux sorcières : à la torture et aux exécutions. Il avait parcouru de nombreux manuscrits à ce sujet. Jusqu’à quel point ses recherches ont pu l’emmener vers une face obscure….

Il y a des énormes non-dits qui flottent dans l’université. Il n’est pas évident d’aller de l’avant sans bousculer les susceptibilités des jeunes étudiants aisés et de leurs professeurs…

De la chasse aux sorcières à la chasse aux coupables, il n’y a qu’un pas.

Apparition dans ce roman de personnages que l’on retrouvera dans d’autres textes d’Yrsa SIGURDARDOTTIR : l’avocate islandaise Thora Gudmundsdottir et à un ancien policier allemand Matthew Reich.

« Ultimes rituels » possède tous les codes du thriller avec des passages un petit peu sanglant. Notamment la découverte du corps. Une auteur qui plaira aux lecteurs de Maxime Chattam, Franck Thilliez, Jean-Christophe Grangé. Très éloignée du style de ses compatriotes Arnaldur Indridason et Einar Thorarinsson.

J’ai aimé cette découverte. Et j’ai une affection toute particulière pour le personnage de Thora (pleine de bonne volonté mais un peu maladroite).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.