Lars KEPLER : Le Pacte

1
2586
Suede

INFOS ÉDITEUR

Lars KEPLER : Le Pacte

Parution aux éditions Actes Sud dans la collection Actes Noirs en octobre 2011

Parutions aux éditions Babel Noir en janvier 2014

Traduit par Hege Roel-Rousson

Après L’Hypnotiseur (125 000 exemplaires), l’inspecteur Joona vient mettre son nez dans une sombre affaire de suicide impossible, qu’il ne peut s’empêcher de lier à une autre mort suspecte, doublée d’une double disparition… Le diabolique duo Lars Kepler continue son exploration de la face sombre de la Suède avec ce nouveau thriller haletant, sur fond de trafic d’armes et d’embargo international contre le Soudan.

Carl Palmcrona, le directeur générale de l’isp, l’Inspection pour les produits stratégiques, est retrouvé pendu dans son appartement à Stockholm. Tout semble indiquer un suicide, pourtant il n’y rien dans la pièce qui lui aurait permis de grimper jusqu’au nœud. Le même jour, Viola Fernandez est retrouvée morte à bord d’un bateau dérivant dans l’archipel de Stockholm. Ses poumons sont remplis d’eau de mer, pourtant il n’y a pas une seule goutte d’eau sur ses habits.

La sœur de la victime, Penelope Fernandez, présidente d’une association pacifiste suédoise, et son petit ami, Björn Almskog, sont quant à eux portés disparus. La Säpo est chargée de l’affaire, mais Joona Linna ne peut s’empêcher de fouiner et rejoint l’enquête auprès de l’inspectrice Saga Bauer, une boxeuse à l’allure de petite fée. Très vite, Linna découvre que les deux affaires sont liées. Dans cette deuxième enquête de l’inspecteur Joona Linna, Lars Kepler signe un thriller haletant et continue d’explorer la face sombre de la Suède, sur fond d’exportations de munitions suédoises à destination du Soudan, malgré l’embargo émis par la Cour pénale internationale.

(Source : Actes Noir – Pages : 505- ISBN : 9782742799411- Prix : 23 € – Babel Noir)

L’AVIS DE CÉLINE MARION

On m’a prêté ce livre. J’ai longtemps hésité car j’aime bien commencer dans l’ordre et le pacte fait suite à l’hypnotiseur. Mais je n’ai pas été gênée par le passé de Joona Linna.

Je fais donc la connaissance de cet inspecteur, hors case, qui bosse à Stockholm. Toujours difficile de lire ces noms de personnages, de villes… mais comme tout, on s’habitue. Une fois installée dans l’histoire, ça passe presque inaperçu.

Deux enquêtes, une petite guerre des polices, un flic qui bosse selon ses propres règles, un petit scandale politique et le décor est planté.

Malheureusement cela ne suffit pas… L’intrigue est complexe, les fils s’emmêlent parfois. Le récit manque de fluidité. Parfois rapide, parfois lent, mais pas limpide. J’ai été gênée aussi par les redites ; la vision d’une scène sous un autre angle…

La course dans les bois n’est pas très crédible avec un tueur à gages aux trousses (personnage qui méritait peut-être un petit développement). Tout comme les autres peut-être, on reste dans le superficiel. A moins effectivement qu’il me manque des billes avec le premier opus…

Le sujet n’est pas léger puisqu’il s’agit de trafic d’armes et d’un pacte qui ne serait pire s’il avait été conclu avec le diable en personne.

Mais attention, le diable a un fils…que je ne suis pas pressée de retrouver… car il reviendra, c’est sûr, c’est trop ouvert cette fin…

Le troisième opus de Joona Linna va rester dans ma PAL un petit moment…

Au final, un roman trop « standard » auquel il manque la petite touche qui fait la différence…

1 COMMENTAIRE

  1. J ai beaucoup aime ce livre,certaines critiques etaient mauvaises,j ai commence avec des a priori,mais je n ai plus lache le bouquin.
    Un livre doit me faire voyager et la, ca a ete le cas!!! Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.