Tag: Lars KEPLER

Lars KEPLER - Le chasseur de lapins

Lars KEPLER : Le chasseur de lapins

Plus angoissant que jamais, le nouvel opus de Lars Kepler est un thriller psychologique d’une efficacité redoutable.
Lars KEPLER - Playground

Lars KEPLER : Playground

Puisant dans les méandres de la mythologie chinoise, Lars Kepler est de retour avec un roman surnaturel qui met aux prises l’amour filial avec la perversité humaine.
Lars Kepler

Lars KEPLER : Biographie et Bibliographie

Lars Kepler est le pseudonyme du couple d'écrivains Alexander et Alexandra Ahndoril. Mariés dans la vie, ils ont écrit plusieurs romans chacun.
Desaxe - Lars Kepler

Lars KEPLER : Désaxé

L’hypnotiseur va reprendre du service, loin de se douter que ses découvertes l’entraîneront dans une spirale men­songère qui pourrait s’avérer fatale.
hypnotiseur - Lars KEPLER

Lars KEPLER : L’Hypnotiseur

Olivia Rönning, élève à l’école de police de Stockholm, a choisi, pour son mémoire de fin d’études, de plancher sur un « cold case » : le meurtre atroce, et non résolu, d’une inconnue enterrée vive sur la plage un soir de marée d'équinoxe.
Le Marchand de sable - Lars KEPLER

Lars KEPLER : Le Marchand de sable

Après Incurables, Lars Kepler est de retour avec un thriller magistral. Intrigue au cordeau, rythme implacable, ambiance crépusculaire, tout y est. Le Marchand de sable va passer. Bonne nuit les petits...
incurables - lars kepler

Lars KEPLER : Incurables

Avec Incurables, Lars Kepler continue de sonder le tréfonds du psychisme humain. Une nouvelle fois, il signe un polar effréné aussi imprévisible que son héros.
Affiche-Boreales-2014

Festival Les Boréales 2014 – NORVEGE – LETTONIE – RIGA

Le festival LES BOREALES rendra hommage à la littérature nordique pour sa 23 ème année. Du 13 au 29 novembre 2014. 24 heures chrono du polar nordique
Le Pacte - lars kepler

Lars KEPLER : Le Pacte

Après L’Hypnotiseur, l’inspecteur Joona vient mettre son nez dans une sombre affaire de suicide impossible, qu’il ne peut s’empêcher de lier à une autre mort suspecte, doublée d’une double disparition…