Lars KEPLER : L’Hypnotiseur

1
1853
Suede

INFOS ÉDITEUR

hypnotiseur-lars-kepler

Parution aux éditions Actes Sud collection Actes Noir en septembre 2010

Parution aux éditions Babel en mars 2013

Traduit par Hege ROEL ROUSSON et Pascale ROSIER

Erik Maria Bark, un psychiatre spécialisé dans le traitement des chocs et traumas aigus, a longtemps été l’un des rares véritables experts de l’hypnose médicale. Jusqu’au jour où une séance d’hypnose profonde a mal, très mal tourné. Sa vie a frôlé l’abîme et, depuis, il a promis de ne plus jamais hypnotiser. Dix années durant, il a tenu cette promesse. Jusqu’à cette nuit où l’inspecteur Joona Linna le réveille. Il a besoin de son aide. Josef, un adolescent, a assisté au massacre de sa famille. Il vient d’être hospitalisé, inconscient et en état de choc. Mais il est le seul témoin du carnage et Joona Linna, pris dans une course contre la montre, veut l’interroger sans tarder. Car tout indique que l’assassin est maintenant aux trousses de la soeur aînée de Josef, mystérieusement disparue. Et pour lui, il n’y a qu’une façon d’obtenir un quelconque indice de l’identité du meurtrier : hypnotiser Josef.

Tandis qu’il traverse un Stockholm plus sombre et glacial que jamais, Erik sait que, malgré toutes ses protestations, il brisera sa promesse pour tenter de sauver une vie. Ce qu’il ne sait pas, c’est que la vérité que porte Josef va changer sa vie et qu’en réalité, c’est pour lui que le compte à rebours vient de commencer.

Intrigue implacable, rythme effréné, richesse et complexité des personnages, écriture au cordeau, tout concourt à faire de L’Hypnotiseur un thriller unique. La première enquête de l’inspecteur Joona Linna fait date

(Source : Actes Sud – Pages : 592 – ISBN : 978-2330014407 – Prix : 9,80 €)

L’AVIS

Pas d’avis actuellement. Partagez le vôtre.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    D’excellentes intrigues, difficile de voir ou l’auteur va nous mener, mais je déplore des scènes, certes très courtes et heureusement, de sexes torrides qui sont inutiles à ce point la ! Mais bon je les ai presque tous lu, et elles reviennent dans chaque roman, mais cela n’enlève pas la qualité des enquêtes. Essayez d’éviter monsieur l’écrivain, de ne pas persister. C’est dérangeant. Cdlt

    PS, j’ai pratiquement tout lu des écrivants scandinaves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.